"Scale up HIV prevention to contribute to the reduction of HIV related morbidity and mortality by 2017"

Projet Fonds Mondial de lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme : New Funding Model 1

Durée de mise en œuvre

2 ans (Juin 2016-Décembre 2017, puis Mars 2018-Jullet 2018)

Populations cibles

Professionnelle de sexe (TS) et leur clients (CTS)

Partenaires de mise en œuvre

CAMNAFAW, CNLS/Ministère de la Santé Publique, OBC et Formation Sanitaire(FOSA).

Zone de couverture

Les 10 régions du Cameroun et coordonné par 3 bureaux (Adamaoua/Nord/Extrême-Nord; Centre/Sud/Est; et Littoral/ Sud-Ouest/Ouest et Nord-Ouest).

Objectifs

  • Augmenter le taux de survie de 12 mois chez les PVVIH à au moins 95% d’ici 2017
  • Veiller à ce qu’au moins 80% des populations clés adoptent des comportements à risque réduit d’ici 2017
  • Réduire le taux de transmission mère-enfant du VIH à moins 5%.
  • Assurer à 100% la complétude et la promptitude des rapports attendus des programmes TB et VIH et effectuer au moins 90% des supervisions prévues d’ici 2017.
  •  Améliorer la capacité de gestion des programmes et augmenter le taux d’exécution du budget à plus de 90% d’ici 2017

Résultats phares obtenus

  • Pendant cette période,  7186 cas d’IST (5618 entre Juin 2016 et Décembre 2017 et 1568 de Mars à Juillet 2018) ont été traités chez les TS et 5968 cas d’IST (3888 entre Juin 2016 et Décembre 2017 et 2080 de Mars à Juillet 2018) chez les CTS.
  • Pendant cette période, 40096 TS (37406 entre Juin 2016 et Décembre 2017 et 2690 de Mars à Juillet 2018) et 57937 CTS (39859 entre Juin 2016 et Décembre 2017 et  18078 de Mars à Juillet 2018) ont été dépistés au VIH/Sida
  • Pendant cette période, 635 TS (572 entre Juin 2016 et Décembre 2017 et 63 de Mars à Juillet 2018) et 472 CTS (360 entre Juin 2016 et Décembre 2017 et  112 de Mars à Juillet 2018) testés positifs au VIH/Sida ont été référés vers une UPEC et pris en charge
  • Pendant cette période, 45894 TS (39433 entre Juin 2016 et Décembre 2017 et 6461 de Mars à Juillet 2018) et 68339 CTS (35835 entre Juin 2016 et Décembre 2017 et  32504 de Mars à Juillet 2018) ont participé à une causerie éducative.
  • Pendant cette période, 20426 TS (17837 entre Juin 2016 et Décembre 2017 et 2589 de Mars à Juillet 2018) ont participé à une causerie éducative et à 03 face à face.

Leçons apprises

  • Pour une bonne réussite des activités sur terrain, il faut toujours impliquer les différentes parties prenantes depuis la planification jusqu’à la mise en oeuvre et l’évaluation des activités
  • L’encouragement continu des prestataires de santé pour une mise immédiate sous traitement ARV de tout patient dépisté positif au VIH est capital.
  • Il est essentiel que soient mis à la disposition, le plus tôt possible, des acteurs (SR, FOSA, OBC) les intrants et ressources financières nécessaires pour le bon déroulement des activités.
  • Le renforcement des capacités des OBC et leur suivi continus sont fondamentaux pour l’assurance de la qualité des données et le respect des délais de transmission des rapports.

Copyright©  CHP